Bienvenue dans ce magnifique pensionnat aux styles anciens et agréables protégé et entouré d'une végétation gardant cet endroit à l'abri des regards indiscrets.
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 *lève les yeux de sur son IPod* ''Quoi? Une présentation?''

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kurogane H. Lightstars
Etudiant
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 16/11/2012

Feuille de personnage
Situation amoureuse: Célibataire enduci.
Relation (Amis, ...): Relation? C'est quoi?
Aime/Déteste: Aime son IPod. Te déteste.

MessageSujet: *lève les yeux de sur son IPod* ''Quoi? Une présentation?''   Ven 16 Nov - 5:56


I'm Kurogane. Kurogane H. Lightstars.




Nom: H.Lighstars.
Prénom:Kurogane.
Âge:Dix-neuf ans.
Taille :Un mètre soixante-dix-huit.
Classe:Étudiant
Nationalité :Américaine
Orientation sexuelle :Homosexuel
Position dans le couple :Ambivalent, mais ne se soumet pas aisément.


Ce que j’ai dans la tête ? En quoi cela vous regarde-t-il, dites-moi ? J’en ai que faire de votre regard ou de votre compassion. Ranger vos idioties d’idéaux et laissez-moi tranquille. Tien, pourquoi ne pas écrire ça dans votre rapport ? Égoïste, vulgaire, solitaire, pervers… Il va vous manquer de lignes pour me décrire ! Pourquoi ne pas parler de mon côté solitaire ? Vous savez, lorsque vous peinez à me retrouver pendant les cours. Lorsque je suis seul, sur le toit de l’école, en compagnie de mon cher IPod. Ou lorsque je quitte soudainement la classe pour aller vous ne savez où. Vous ne devez même pas vous rappeler de mon nom. Si c’est le cas, ce n’est sûrement pas pour devenir ami-ami.

Ce n’est pas suffisant ? Des qualités, maintenant ? Celle d’achever mes adversaires, est-ce que cela vous va ? Non ? Je ne suis pas patient, alors allons-y vite avant que mon autre chanson débute. Je me fiche de tout, je me fou de vous comme l’an deux mille. Je vous laisserais crever sur le pavé sans aucun remord. Cependant, malgré mon impolitesse et mon manque de manière, je suis quelqu’un de vaillant pour ce que je trouve utile de travailler pour. J’ai aussi une excellente mémoire photographique… et des noms. Mon sens de l’organisation et de l’orientation n’est plus à refaire. Encore moins mes techniques de combats vives et précises.

Approchez-vous de moi et vous verrez la mort de proche. Transgressez les limites de mon espace vital et vous ne verrez pas le lever du soleil. Vous pouvez écrire impulsif et arrogant à côté de colérique. Si je lève les poings, vous ne me verrez même pas venir. Je suis un danger permanent pour la société, n’est-ce pas ? Alors pourquoi me garder encore en liberté ? Changer ? Que c’est touchant… Sachez une chose : le grand Kurogane ne changera jamais, pour personne.





Mon physique ? C’est un portrait-robot pour si je venais à tuer quelqu’un, c’est ça ? Comme vous êtes amusant, mes chéris. Que voulez-vous que je vous dise de plus que ce qu’un regard sur moi peut vous dire ? Je ne sors pas de l’ordinaire. Enfin, pas tellement. J’ai une touffe de brins blancs en pagaille sur la tête que je ne prends jamais la peine de peigner, des iris d’un gris si clair qu’on croirait que mes yeux ont déteints et la peau tout aussi blême que le reste de mes attributs. Que voulez-vous : Dieu a tenté de faire de moi quelqu’un de pur, mais il a manqué son coup. Enfin, je ne vais tout de même pas me plaindre. C’est ce physique qui a amené tant d’hommes dans mon lit ou inversement.

Autre point remarquable : je suis plutôt grand et je semble plus vieux que ce que je suis réellement. Mon visage impassible, mes yeux brillant d’indépendance et mon style vestimentaire décontracté ont aidés à me donner cet air de voyou que je possède. La première pensée qui vous viendra en m’apercevant, j’en suis certain, c’est que je suis un rebelle accroc à l’héro. Pas tout à fait faux, vous dirais-je. Voir totalement vrai. Par contre, je n’en prends pas suffisamment et pas assez souvent pour avoir les yeux injectés de sang. Non, je possède toujours ce regard hautain et imposant au respect. Rassurez-vous, je suis toujours le même beau gosse qui a refait la face de votre voisin de case.






Oh non, pitié, pas ça… En quoi mon histoire peut-elle trouver une certaine valeur à vos yeux, dites-moi ? C’est par simple perverse curiosité ? Hm. Ça me plaît bien, ce petit côté démoniaque. Juste pour ça, je vous ferai l’honneur de vous parler de moi. De mon passé, plus particulièrement, puisque c’est cela qui vous intéresse. Après tout, vous devez bien vous demandez ce qui s’est passé pour que ce petit enfant devienne un véritable monstre une fois majeur. Ou peut-être pas. Peu importe.

Enfant, je n’ai jamais eu d’ami. Bien sûr, ça ne s’est pas arrangé en grandissant, mais qu’importe. Lorsque je n’étais qu’un môme, j’étais déjà repoussé. Jeune, je savais que j’étais différent. Je me savais de « l’autre côté ». Le problème, c’est que les autres le savaient aussi. Je n’avais aucun intérêt pour ses créatures que l’on nomme femme ou fille. Je n’étais pas tant distant, j’ai même quelques fois, du plus loin que je me souvienne, tenté de me joindre à un groupe. Or, je n’ai jamais réussi à m’intégrer. On me criait des noms, on m’injuriait sur mon passage. Les instructrices me poussaient à aller vers les autres, mais j’ai finit par tant déteste ces « autres » que, même à six ans, je fuyais l’école.

J’ai grandis, j’ai apprit à me rendre les coups, à faire valoir mon point de vue et à imposer le respect. J’ai apprit à rendre les coups, mais pas à m’en défendre. Là où ça faisait le plus mal, c’était à la poitrine. Celui qui en était le propriétaire n’était autre que mon père. En tant que gamin, je n’avais jamais remarqué les cernes violacés sous les yeux débordant de tendresse de ma mère. Jamais compris que les histoires derrière chaque bleu n’était en fait qu’un voile de mensonge. Je n’avais jamais vus les yeux de mon géniteur briller d’amour ou d’affection. Non, jamais. C’est iris aussi noir que le charbon n’avait jamais été synonyme de chaleur.

Malgré la protection de ma mère, un jour, j’ai tout compris. Quel âge avais-je à ce moment ? Douze, treize ans ? J’ai eu l’idée de tenir tête à mon père, de lui dire ma façon de penser. Ça été la pire soirée de ma vie. Tous les coups que ma mère avait pris pendant ces douze dernières années, il m’avait semblé qu’il s’était gardé pour moi. Pour moi, lorsque j’aurai eu l’âge de comprendre. Ma mère à évidemment appeler la police. Les poulets l’ont embarqué… et moi j’ai été amené à l’hôpital.

Depuis ce jour, ma mère c’était mise en tête de me surprotéger. Peu importe où j’allais, elle en voulait un rapport détaillé. Je n’avais pas le droit de traîner dans les rues, pas le droit de sortir le soir. Je me suis rebeller, adolescent, et j’ai fait une fugue. Et c’est là que je les ai vus… Une gang de mecs, tous plus hostiles les un que les autres. Pourtant, je n’ai aucun mal de rentrer dans leur groupe de mafieux. Peut-être parce que derrière leur masque, il y avait le même enfant détruit que celui que j’étais ? J’avais ce sentiment avec eux qu’ils me comprenaient. Je me suis battu pour notre nom, pour les BlackSkulls.

Lorsque je revenais chez moi, ce n’était plus le gentil garçon docile et silencieux que ma mère retrouvait. C’était ce drogué souvent couvert de meurtrissures et de blessures en tout genre.
Jamais ma mère n’a dit un mot sur mes loisirs, étrangement. Sûrement qu’au fond d’elle-même elle savait que c’était la seule chose qui me tenait en vie. La seule chose qui lui permettait de dire qu’elle avait encore un fils, et non un cadavre.

Au bout du compte, j’ai vue plusieurs psychologues. Un pour chaque fois que je changeais d’école. Et changer d’école, je l’ai fait plus qu’une fois ! Plus qu’on ne pouvait le compter sur les doigts de deux mains réunies. J’ai finalement été transféré ici, au pensionnat Spidia. Encore là, rien de bien nouveau.

Cependant, cette fois, m’affirmer gay n’était pas un crime de Satan. Déjà là, je partais avec une béquille en moins…






    Ton surnom :Allons-y avec Sam~
    Ton âge :16 ans ~
    Comment as-tu découvert le forum :Il m'est tombé du ciel ~ Nan, par la fonda.
    Ton impression:Super design, j'adore le contexte. Par contre, les boutons de la Cb sont affre- /PAN/




Dernière édition par Kurogane H. Lightstars le Ven 16 Nov - 10:44, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masayo Suzuki
Admin
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 01/11/2012
Localisation : Avec Vanille
Emploi/loisirs : Cuisiner et vivre pour Lui

Feuille de personnage
Situation amoureuse: En couple, fidèle, fou de son homme
Relation (Amis, ...): La seule relation que j'veux c'est mon ange
Aime/Déteste: Aime son ange et déteste le reste

MessageSujet: Re: *lève les yeux de sur son IPod* ''Quoi? Une présentation?''   Ven 16 Nov - 6:27

Salope, les boutons de la CB sont superbes et c'est toi qui les ai fait xDDDD

Agreuh, j'veux ton perso avec Arkian *SBAFF*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-spidia.forumgratuit.be
Takuma Niedra
Etudiant
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 08/11/2012

Feuille de personnage
Situation amoureuse: Célibataire
Relation (Amis, ...):
Aime/Déteste: Aime : les glaces à la fraise, jouer de la musique....

MessageSujet: Re: *lève les yeux de sur son IPod* ''Quoi? Une présentation?''   Ven 16 Nov - 8:00

=) bienvenu kurogane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurogane H. Lightstars
Etudiant
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 16/11/2012

Feuille de personnage
Situation amoureuse: Célibataire enduci.
Relation (Amis, ...): Relation? C'est quoi?
Aime/Déteste: Aime son IPod. Te déteste.

MessageSujet: Re: *lève les yeux de sur son IPod* ''Quoi? Une présentation?''   Ven 16 Nov - 10:32

Masayo
Que de mots chaleureux ~ T'es certaine que ça vient moi, ces trucs? oo xD Je rigole. J'ai terminé, au fait.

Arkian n'a qu'à bien se tenir ~

Takuma
Merciiiii!! C'est vraiment plaisant d'être accueillit :3 *te fais un groooos câlin*<3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masayo Suzuki
Admin
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 01/11/2012
Localisation : Avec Vanille
Emploi/loisirs : Cuisiner et vivre pour Lui

Feuille de personnage
Situation amoureuse: En couple, fidèle, fou de son homme
Relation (Amis, ...): La seule relation que j'veux c'est mon ange
Aime/Déteste: Aime son ange et déteste le reste

MessageSujet: Re: *lève les yeux de sur son IPod* ''Quoi? Une présentation?''   Ven 16 Nov - 10:55

T'es validée chou o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pensionnat-spidia.forumgratuit.be
Vanille Atsuko
Extérieur
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 13/11/2012
Localisation : Auprès de Masayo !!
Emploi/loisirs : Passer du temps avec Mon homme.

Feuille de personnage
Situation amoureuse: En couple avec Masayo ♥♥♥
Relation (Amis, ...): Masayo est son amant, son amour mais aussi son meilleur ami.
Aime/Déteste: Aime : Masayo, les glaces, le chocolat, la pistache... / Déteste : Ceux qui se croient tout permis etc.

MessageSujet: Re: *lève les yeux de sur son IPod* ''Quoi? Une présentation?''   Sam 17 Nov - 4:17

Bienvenue o/

Mumuses toi bien héhé =P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurogane H. Lightstars
Etudiant
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 16/11/2012

Feuille de personnage
Situation amoureuse: Célibataire enduci.
Relation (Amis, ...): Relation? C'est quoi?
Aime/Déteste: Aime son IPod. Te déteste.

MessageSujet: Re: *lève les yeux de sur son IPod* ''Quoi? Une présentation?''   Sam 17 Nov - 7:24

Miiciii Vanille :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: *lève les yeux de sur son IPod* ''Quoi? Une présentation?''   

Revenir en haut Aller en bas
 

*lève les yeux de sur son IPod* ''Quoi? Une présentation?''

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» C'est pas interdit de faire des conneries. | Olive Anderson.
» Un miroir, des yeux, deux couleurs... et une suprise....?! QUOI?! Ma soeur?! [Pv Clio]
» Les Limbes, ou, comme quoi, faire des erreurs peuvent engendrer de mauvaises surprises [PV]
» « Élève des corbeaux et ils t’arracheront les yeux. »
» A quoi sa vous fait penser ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Spidia :: ♣ Administration ♣ :: ♠ Présentations ♠ :: Présentations validées Etudiant(e)s-