Bienvenue dans ce magnifique pensionnat aux styles anciens et agréables protégé et entouré d'une végétation gardant cet endroit à l'abri des regards indiscrets.
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Soigner les blessures, vraiment? [PV Otani]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kurogane H. Lightstars
Etudiant
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 16/11/2012

Feuille de personnage
Situation amoureuse: Célibataire enduci.
Relation (Amis, ...): Relation? C'est quoi?
Aime/Déteste: Aime son IPod. Te déteste.

MessageSujet: Soigner les blessures, vraiment? [PV Otani]   Sam 17 Nov - 8:01

Oh bon sang ! Qu’est-ce qui m’avait prit aussi de me battre contre une gang de sept mecs, tous plus costauds et plus grands que moi ? Ma seule motivation avait-elle réellement été seulement de me sentir vivant en voyant des plus forts que moi étendus à mes pieds ? Peut-être que j’avais cherché aussi à extérioriser un peu des ténèbres qui m’habitait tous les jours ? Enfin, peu importe désormais : ils en avaient mangé toute une et j’étais encore vivant. Quoique ce dernier point n’était pas étonnant : je m’étais battu toute ma vie pour des idéaux insensés ou simplement pour avoir le droit de vivre. Pour simplement avoir le droit d’être celui que j’étais.

Je ramenai mes cheveux à l’arrière : geste futile puisque la secondes suivante, ils retombaient de nouveau devant mes yeux. Je soufflai de rage, grognant contre ses milliers de couloirs inutiles. Où était donc cette infirmerie ? La chemise de mon uniforme commençait déjà à changer de couleur pour tourner sur un carmin un peu trop voyant. La blessure d’il y a quelques jours devait s’être rouverte pendant la bataille… Hum, peut-être que je devrais plutôt penser à aller à l’hôpital… Ah, non. Mauvaise idée : moi et l’hôpital, ça faisait toujours deux.

Tout en effaçant les plis sur le haut de mon vêtement, je regardai si je ne verrai pas une porte avec l’écriteau du lieu où je désirais me rendre. C’était assez étonnant que je veuille me faire soigner, moi qui habituellement préférais mourir plutôt que de vouloir me faire soigner par quelqu’un d’autre… Mais j’avais une bonne raison ! Si je n’allais pas à l’infirmerie et que je fuguais, je risquais fort de me faire attraper et ramener à l’hôpital. Or, c’était exactement ça que je voulais éviter. De plus, si j’allais à l’infirmerie, je n’aurais pas à aller dans mes cours… involontairement ! On ne pourrait pas me blâmer, cette fois… Enfin, pas pour n’être pas venu à mes cours.

Finalement, je vis la porte qui menait à ma destination ultime. Il était temps ! Je me sentais tout poisseux dans mon uniforme… Avec raison ! Le sang avait traversé, formant un grand rond sur ma poitrine. Je me demandais encore comment je m’annoncerais… Comment dire à l’infirmière que ce n’était qu’une petite blessure lorsqu’un tissu se gorgeait du liquide vital ? Je secouai la tête, pas fier de moi sur ce coup là. J’aurais dû attendre la fin des cours, je serais tout de suite rentré chez moi et, ainsi, me faire soigner par ma mère… Enfin. Là, il était trop tard. Si je sortais, j’étais un homme mort. J’étais peut-être fort, mais pas idiot ! Les autres avaient probablement appelés du renfort… Valait mieux que je ne traîne pas dans le coin pendant un petit moment !

J’entrai dans la petite pièce, une main sur ma plaie par réflexe. J’observai d’un œil morne la pièce trop blanche. Chouette, j’étais seul ! J’allai m’assoir sur un lit, puis attendit qu’on s’occupe de moi. Je n’allai tout de même pas faciliter son travail, quand même ! Qu’il ou qu’elle fasse son travail. Cette personne avait déjà de la chance de voir le grand Kurogane de proche…

« Doc’ ! Vous avez du travail ! »

Je souris en coin, m’appuyant contre les oreillers. J’avais entendu dire que ce n’était pas une infirmière, mais un infirmier. Or, je préférais m’en assurer par moi-même : celui qui m’avait dévoiler l’information était aussi celui qui m’avait frapper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otani Kintaro
Personnel
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Re: Soigner les blessures, vraiment? [PV Otani]   Mar 20 Nov - 10:33

Marre. Marre de rester coincé dans cette pièce blanche tout la journée sans rien à faire, sans rien à torturer. Pourquoi je fais ce job franchement! Ah oui, l'argent. Qui achèterai mes cigarettes alors? Qui me nourrirai? Bref, bien décider, me foutant carrément des conséquences, je quitte la pièce en question pour aller à l'extérieur me fumer une clope. Je sors donc de ma prison blanche, passant à travers cette bande de crevettes qui sert d'élèves, dont un que je lui fout un coup de pieds au derrière car il me barrait le passage. Une fois dehors, je pars direct dans mon petit coin à moi, tranquille, sous aucun regard, même indiscret.

Je m'adosse au mur, sort mon paquet, prend un rouleau, me le fou dans la gueule, l'allume puis prend une bouffée. Au loin, j'entend des bruits. Des bruits de coups de poings je crois. Je me forcerai même pas pour aller voir. Je ne suis pas venue pour ça. Une fois ma clope fini, je le jète à terre et l'écrase avec mon soulier. Les mains dans les poches de mon sarrau, je remonte les escaliers qui mènent vers mon entre ennuyeuse.

« Doc’ ! Vous avez du travail ! »

Ah enfin quelque chose pour me divertir. Je me dirige vers la voix qui m'appelle, avec une impolitesse prodigieuse, tellement que normalement je lui aurai foutu une droite dans la gueule mais aujourd'hui est un autre jour. Le garçon qui m’appela...Quelqu'un pourrait bien me dire ce que cette crevette à foutu pour ce mettre dans cet état? Quoi que, ce ne sont pas mes affaires et je m'en fou carrément. Je m'assois sur mon fauteuil, me déplace devant lui et le fixe intensément.

«Va dans un hôpital espèce de crétin.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurogane H. Lightstars
Etudiant
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 16/11/2012

Feuille de personnage
Situation amoureuse: Célibataire enduci.
Relation (Amis, ...): Relation? C'est quoi?
Aime/Déteste: Aime son IPod. Te déteste.

MessageSujet: Re: Soigner les blessures, vraiment? [PV Otani]   Mar 20 Nov - 14:52


Quel accueil venant d’un employé de cette école dites-moi ! Déjà, lorsque je vis l’infirmier arrivé, je me dis que ce serait un calvaire. Les joues mal rasées, les cheveux en bataille, il n’avait vraiment rien de professionnel. Finalement, j’aurais peut-être dû me laisser mourir sur le sol au bout de mon sang... Au moins, là, j’aurais pas eu à endurer un mec dans ce genre ! Enfin, si ce truc qui se tenait sur ses deux pattes était vraiment un mec. C’était peut-être une race humaine moins évoluée ? Ou un type d’extra-terrestre qui avait les pouvoirs de prendre quelques caractéristiques des humains. Je me demandais sérieusement si je n’étais pas tomber pile…

Je reniflai l’air de la chambre, espérant que l’odeur y serait un tant soit peu agréable. Or, je fus désagréablement surpris : ça puait le tabac… Et à cause de qui, dites-moi ? De l’autre ouran-outang ici présent ! Bah quoi, je n’avais jamais dit que j’étais poli ! Et puis, à voir son expression, rien ne me poussais à l’être ! Si au moins il avait eu la présence d’esprit de s’annoncer ou de me saluer… Là, au moins, j’aurais peut-être été un peu plus gentil. Peut-être. Peut-être pas.

Son regard se posa sur moi, m’observant sans détour. Loin d’être impressionné, je le lui rendis bien gentiment. Sarcasme, évidemment. Puis, il dit la chose qu’il ne fallait pas… Alors là, il venait de se mettre dans la merde ce mec ! Comme si j’allais me laisser insulter par un truc non-identifié comme lui ! Je pris une expression plus dure, croisant les bras sur ma poitrine.

« P’tain, t’es infirmier oui ou non ? Des points de suture, t’es ben capable de faire ça ? Je le regardai de haut en bas, puis finis-je par conclure : Ouais, finalement, moi aussi j’ai des doutes sur cette affirmation… »

Je lui lançai un regard de défi, ayant bien remarqué qu’il n’appréciait pas vraiment les élèves. Alors, qu’est-ce qu’il fichait dans une école sérieusement ? Il aurait dû postuler pour un poste loin des gosses comme nous, ça n’aurait été que bénéfique pour cette école… Hey, au fait, avec ce qu’il m’avait dit… Je pouvais bien le faire renvoyer, non ? Un petit sourire s’étala sur mes lèvres. Voilà une belle motivation, un bel objectif pour l’année scolaire : faire renvoyer l’infirmier… Ouaip, ce serait amusant à coup sûr ! Ça compterait peut-être aussi comme ma b.a. de l’année. En fait, ma b.a. de ma vie.

«Plus vite tu vas me soigner, plus rapidement je vais déguerpir de ton antre. Alors sort ton aiguille et ton fil et vient me recoudre. »

Je soupirai, me disant que pour que j’aille à lui dire ce qu’il devait faire, il y avait un sacré problème. Enfin, j’espérais tout de même qu’il ne prendrait pas de temps et qu’il le ferait : je me sentais faiblir dans le lit. Pas que je perdais tant de sang que ça, seulement, cette bataille m’avait abattue. Or, je ne me laisserais pas tomber inconscient tout de suite : pas tant que cet idiot d’infirmier à la noix serait encore dans les parages ! Je n’étais pas si suicidaire que ça…


Dernière édition par Kurogane H. Lightstars le Ven 30 Nov - 10:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otani Kintaro
Personnel
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Re: Soigner les blessures, vraiment? [PV Otani]   Ven 30 Nov - 5:59

« P’tain, t’es infirmier oui ou non ? Des points de suture, t’es ben capable de faire ça ? Ouais, finalement, moi aussi j’ai des doutes sur cette affirmation… »

Putain mais il se prend pour qui lui? Si je lui dit d'aller à l'hôpital c'est pas pour rien, il est vraiment con cette crevette! Bien sur que je peux faire des points de suture, je suis infirmier quand même, mais il devrait voir l'état dans lequel il est avant de parler.

«Plus vite tu vas me soigner, plus rapidement je vais déguerpir de ton antre. Alors sort ton aiguille et ton fil et vient me recoudre. »

C'est qu'il me donne des ordres en plus cette enculé. Si ce n'était mon travail, il aurait eu encore plus de raison d'aller à l'hosto. Mais bon, j'en fit rien. Par contre, il souffrira, ça c'est sur...Tient pourquoi ne pas le recoudre au froid? Hu hu bonne idée.

«T'en a des couilles pour insulter quelqu'un de plus vieux que toi, particulièrement moi. Ne crois pas que je vais être doux avec toi.»

Je sors tout mon matériel pour suture et lui une serviette sur le visage.

«Enlève ton linge et essui toi tout ce sang, je ne suis pas ta boniche.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurogane H. Lightstars
Etudiant
avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 16/11/2012

Feuille de personnage
Situation amoureuse: Célibataire enduci.
Relation (Amis, ...): Relation? C'est quoi?
Aime/Déteste: Aime son IPod. Te déteste.

MessageSujet: Re: Soigner les blessures, vraiment? [PV Otani]   Mar 4 Déc - 1:41

Assis sur le lit, je balançai mes pieds, m'amusant comme un gosse. En fait, mon geste n'était pas dû que par amusement, mais aussi par soucis de rester éveillé. Chaque minute qui passait me semblaient interminables. Je sentais presque mon pouls ralentir! Or, je savais bien que ce n'était pas le cas. Par contre, ma faiblesse grandissante, elle, elle n'était pas imaginaire. Je me sentais lentement partir… Il fallait que je lutte de toutes mes forces ! Je n'avais pas le droit de me laisser aller, en particulier avec un homme comme lui. Il me tuerait n'importe quand s'il en avait la possibilité, j'en étais convaincu.

Je passai inconsciemment une main sur ma blessure, agrippant le tissu humide. Aille. Ce n'était pas très bon ça… Pas bon du tout… Pourquoi il ne faisait rien? Je suis entrain de me vider de mon sang sur son lit et il ne lève même pas le petit doigt! Bordel… L'Hôpital commençait à se faire regretter. Au moins, là, on m'aurait prit en urgence ! Peut-être même serais-je tombé sur de magnifique infirmier attentionné… et pas un orang-outan de première génération !

Je l'écoutai me dire d'un air renfrogné que j'avais du courage d'insulter un plus vieux que moi, en particulier lui. Il me dit de ne pas m'attendre à ce qu'il soit doux avec moi. Je retins un petit sourire ironique. Doux? Comme si je m'avais attendu à de la délicatesse… Toute ma vie avait été rude et brusque. Pourquoi maintenant elle serait douce?

Il sortit son matériel –je remarquai qu'il n'y avait rien pour me geler- avant qu'il me jette en plein visage une serviette. Je la pris lentement, puis la déposai sur mes genoux, écoutant ses indications. Enlever mon linge? Bah, je n'avais besoin que d'enlever mon haut. C'est ce que je fis, doucement. Je déposais mon haut à mes côtés sur le lit, ne disant rien sur mes multiples bleues et contusions. Comme il me l'avait demandé, j'essuyais tout le sang, regardant d'un drôle d'œil le sang imbibé le liquide. Aaaah, je me sentais réellement mal… Espérons qu'il ne prendrait pas son temps… Je devais blanchir à vue d'œil….

« Rien à ficher que tu sois plus vieux ou pas. Si tu me fais chier, tu m'auras dans les pattes. »

Ohh, c'était plus fort que moi ! Après tout, il me forçait presque à répondre à ses piques.. Ce n'est pas ma faute! En plus, son visage antipathique n'attirait pas du tout ma rare gentillesse, encore mon ma compassion. Tsss, il aurait dû changer de métier, ce clébard… Au moins, je n'aurai pas à supporter sa face à chaque fois que je suis blessé. Jusqu'à cet heureux évènement, j'éviterais comme la peste cet endroit, même si cela voulait dire me vider de mon sang sur le parquet.

« Vas-y… À froid si tu le veux, j'en ai rien à foutre, mais vas-y… »

Je déglutis difficilement, le regardant dans les yeux. Pourvu qu'il se dépêche… Je ne tiendrai pas longtemps…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Soigner les blessures, vraiment? [PV Otani]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Soigner les blessures, vraiment? [PV Otani]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 1x03 : "Soigner ses blessures"
» un abricot pour soigner les blessures....
» nouvelle table des blessures pour les héros
» Jeux vraiment trop drole!!!
» Une punition méritée, vraiment? [Jane]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Spidia :: ♣ Le Pensionnat ♣ :: ♠ L'Infirmerie ♠-